Que sont les orchidées Epipactis - En savoir plus sur les orchidées Epipactis dans le paysage


Par: Mary Ellen Ellis

Que sont les orchidées Epipactis? Epipactis helleborine, souvent appelée simplement helleborine, est une orchidée sauvage qui n'est pas originaire d'Amérique du Nord, mais qui a pris racine ici. Vous pouvez les cultiver dans votre jardin, mais sachez que les helléborines ont tendance à prendre le dessus.

Informations sur l'usine d'Helleborine

L'helleborine est un type d'orchidée terrestre originaire d'Europe. Lorsqu'il est arrivé en Amérique du Nord dans les années 1800, il a prospéré, et maintenant il pousse à l'état sauvage partout dans l'est et le centre des États-Unis et au Canada, ainsi que dans certains endroits de l'ouest. Hellborine poussera dans les cours, les jardins, le long des routes, dans les fissures du trottoir, dans les forêts, le long des rivières et dans les marécages.

Le système racinaire de l'helleborine est grand et fibreux, et le faisceau pousse des tiges pouvant atteindre 3,5 pieds (1 mètre). Les fleurs fleurissent à la fin de l'été ou au début de l'automne, chaque tige produisant jusqu'à 50 petites fleurs d'orchidées. Chaque fleur a un labelle en forme de poche et les couleurs peuvent aller du violet bleuâtre au rose-rouge ou brun verdâtre.

Cultiver des orchidées Epipactis sauvages

À certains endroits, l'helleborine est devenue une mauvaise herbe indésirable parce qu'elle pousse si bien et de manière agressive dans diverses conditions. Les orchidées Epipactis dans le paysage sont indésirables pour beaucoup, mais ce sont de jolies fleurs et si vous pouvez contrôler la croissance, elles font un bel ajout.

Un avantage de la culture de ces orchidées est qu'elles nécessitent peu d'entretien et se développeront sans trop de soins. Un sol léger est préférable, avec un bon drainage, mais l'helleborine tolérera d'autres types de sol. Ils sont particulièrement à l'aise dans des conditions humides, comme le long d'un étang ou d'un ruisseau. Le plein soleil est idéal et un peu d'ombre est acceptable, mais peut réduire le nombre de fleurs.

Gardez simplement à l'esprit que les orchidées Epipactis peuvent proliférer rapidement, se développer pour former de larges colonies et devenir envahissantes. Ils poussent facilement même à partir de petits fragments de racine dans le sol, donc une façon de gérer votre population est de les cultiver dans des pots enfoncés dans le lit. Si vous choisissez de nettoyer une zone d'helleborine, assurez-vous de sortir l'intégralité du système racinaire, sinon il reviendra probablement.

REMARQUE: Avant de planter quoi que ce soit dans votre jardin, il est toujours important de vérifier si une plante est envahissante dans votre région particulière. Votre bureau de vulgarisation local peut vous aider.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Orchidées de l'Illinois


Cette famille est la deuxième en taille après les astéracées. C'est la source d'une immense industrie floricole (plantes et fleurs coupées). Affichage des orchidées Cattleya au Missouri Botanical Garden. Vue plus rapprochée de la fleur. De nombreux hybrides (même entre genres) sont produits et commercialisés. L'orchidée vanille est cultivée pour sa capsule qui est la base de l'extrait de vanille. Fleur. Madagascar et l'Indonésie ont produit les deux tiers de la vanille dans le monde (voir traitement Wikipedia).


Helléborine

Vous voulez remercier TFD pour son existence? Parlez de nous à un ami, ajoutez un lien vers cette page ou visitez la page du webmaster pour obtenir du contenu amusant et gratuit.

  • Cephalanthera
  • Cephalanthera rubra
  • bavard
  • Epipactis
  • Epipactis gigantea
  • Epipactis helleborine
  • genre Cephalanthera
  • genre Epipactis
  • genre Goodyera
  • helleborine géante
  • Goodyera
  • orchidée
  • plante orchidée
  • plantain de serpent à sonnette
  • helleborine rouge
  • orchidée de ruisseau
  • bonjour
  • infernal
  • Helladique
  • Civilisation helladique
  • Civilisation helladique
  • Culture helladique
  • Hellanodique
  • Hellas
  • maître de l'enfer
  • à tout prix
  • à tout prix
  • Hellborn
  • boîte d'enfer
  • Hellbred
  • Hellbrewed
  • bouillon de l'enfer
  • chat d'enfer
  • Chat de l'enfer
  • plongeur de l'enfer
  • Plongeur de l'enfer
  • Helldoomed
  • Helle
  • ellébore
  • Helléborein
  • Helleborin
  • helléborine
  • Helléborisme
  • Helléborus
  • Helleborus foetidus
  • Helleborus niger
  • Helleborus orientalis
  • Helleborus viridis
  • Hellen
  • Hellène
  • Hellénien
  • hellénique
  • Langue hellénique
  • Répiblique hellénique
  • Hellénisme
  • helléniste
  • Hellénistique
  • Langue hellénistique
  • Hellénistique
  • Hellénistiquement
  • Helléniser
  • Hellénophile
  • Hellénotype
  • hurler
  • Heller Joseph
  • helleri
  • Hellerwork
  • Helldesk
  • Helldesk
  • Helldesk
  • plongeur de l'enfer
  • plongeur de l'enfer
  • plongeur de l'enfer
  • Helldoomed
  • Helle
  • Helle
  • Helle
  • Helle
  • Helle
  • Helle
  • Hellê
  • Hellê
  • Hellê
  • Hellê
  • Helle (mythologie)
  • Helle (mythologie)
  • ellébore
  • ellébore
  • ellébore
  • ellébore
  • Helléborein
  • hellébores
  • hellébores
  • hellébores
  • hellébores
  • Helleborin
  • Helleborin
  • helléborine
  • helléborines
  • Helléborisme
  • Helléborisme
  • Helléborus
  • Helléborus
  • Helléborus
  • Helleborus foetidus
  • Helleborus niger
  • Helleborus orientalis
  • Helleborus viridis
  • enfoncé
  • enfoncé
  • enfoncé
  • bousculé
  • Hellen
  • Hellen
  • Hellen Keller
  • Hellen Keller Disco Squad
  • Hellène
  • Hellène
  • Hellène
  • Hellènes
  • Hellènes
  • Hellènes
  • Hellénien
  • hellénique
  • hellénique
  • Hellénique (homonymie)
  • Hellénique (homonymie)
  • Académie hellénique d'éducation physique

Tout le contenu de ce site Web, y compris le dictionnaire, le thésaurus, la littérature, la géographie et d'autres données de référence, est à titre informatif uniquement. Ces informations ne doivent pas être considérées comme complètes, à jour et ne sont pas destinées à être utilisées à la place d'une visite, d'une consultation ou d'un avis d'un professionnel juridique, médical ou de tout autre professionnel.


Orchidées rustiques dans le jardin

Introduction aux orchidées rustiques pour le jardin de vivaces

Tout le monde connaît et aime les orchidées tropicales exotiques (par exemple, phalaenopsis et cattleya), mais ne serait-il pas agréable d'avoir une orchidée qui vit à l'extérieur dans les zones tempérées? Cela pourrait vous surprendre de savoir qu'il existe de nombreuses belles orchidées terrestres pour les zones tempérées 5 à 9 qui sont en fait très faciles à cultiver, telles que la bletilla et la calanthe. D'autres genres qui valent la peine d'être expérimentés dans les climats tempérés comprennent l'aplectrum, le pogonia, le calopogon, le cephalanthera, le cymbidium, l'épipactis, le goodyera, l'habenaria, le pleione, le spiranthes et le tipularia. Nous n'aborderons pas les orchidées épiphytes (qui ne poussent pas dans le sol) dans cet article et les cypripèdes (orchidées rustiques) sont couvertes dans un article séparé.

Chez Plant Delights Nursery et Juniper Level Botanic Gardens, nous cultivons de nombreuses orchidées merveilleuses et rares pour le sud-est. Nous avons 171 taxons d'orchidées rustiques qui poussent dans notre jardin et nous repoussons toujours les limites et essayons des espèces pour déterminer si elles peuvent survivre à nos étés et hivers en Caroline du Nord.

Histoire de la culture et de la collection d'orchidées

Les orchidées appartiennent à une immense famille de plantes appelée Orchidaceae. Il y a plus de 880 genres et 30 000 espèces dans la famille. Près de 10% de toutes les plantes connues dans le monde sont des orchidées. et vous pensiez qu'ils étaient rares! Compte tenu de la complexité de leur morphologie florale et de leurs habitats et cycles de vie hautement spécialisés, les orchidées sont considérées comme les monocotylédones les plus évoluées (plantes qui germent avec une seule feuille). Le nom Orchidaceae est dérivé de l'un de ses genres (orchis), qui à son tour est dérivé du mot grec "orkhis", qui signifie testicule, car les espèces d'orchis produisent une paire de bulbes de la taille et de la forme des testicules de chien. Je n'invente pas ça! Les jardiniers ont afflué vers ce groupe charismatique et les horticulteurs ont élevé ou sélectionné plus de 100 000 hybrides enregistrés et cultivars d'orchidées et peut-être quatre fois plus d'hybrides non enregistrés.


Bletilla striata 'Ogon'

Les orchidées sont répandues sur tous les continents à l'exception de l'Antarctique. L'Amérique du Nord compte au moins 20 genres indigènes d'orchidées tolérantes au froid, et notre État d'origine, la Caroline du Nord, abrite 60 espèces d'orchidées indigènes. Les orchidées poussent dans tous les habitats à l'exception des déserts et des glaciers, 90% des genres d'orchidées étant tropicaux.

Les orchidées sont convoitées et cultivées depuis des siècles. Il y a plus de 2500 ans, le philosophe chinois Confucius cultivait des orchidées et écrivait de la poésie et de la musique à leur sujet. La musique écrite la plus ancienne qui existe encore aujourd'hui est celle de Confucius Youlan ou alorsL'orchidée solitaire. Il y a environ 2200 ans, le père grec de la botanique, Théophraste, fut le premier à utiliser le terme «orchidée» dans son livre, Historia de Plantis (aka Enquête sur les plantes). Il y a deux mille ans, le botaniste grec Dioscoride écrivait un livre médical, Materia Medica, décrivant comment utiliser les orchidées comme aphrodisiaque. Dans l'Europe médiévale, une philosophie connue sous le nom de «doctrine des signatures» soutenait que l'apparence d'une plante indiquait comment l'humanité devrait l'utiliser ainsi, les orchidées sont devenues largement utilisées pour améliorer les prouesses sexuelles masculines. Les orchidées nord-américaines ont fait leur chemin vers l'Europe sur les navires de Columbus et Cortez pendant l'ère de la découverte. En 1885, la Royal Horticultural Society en Angleterre a lancé la première Orchid Society et en 1921, l'American Orchid Society s'est formée.

La collecte d'orchidées est restée à petite échelle jusqu'au XIXe siècle, lorsqu'une frénésie d'orchidées a éclaté en Europe. L'obsession des orchidées a été alimentée en partie par la publication de 1851 Le manuel du producteur d'orchidées par B.S. Williams, qui a enseigné aux cultivateurs comment entretenir et propager correctement les orchidées. L'ère victorienne de la folie des orchidées est connue sous le nom deorchidée, et il rivalisait avec la manie hollandaise des tulipes des années 1500. De riches fanatiques d'orchidées ont envoyé des collectionneurs et des explorateurs du monde entier pour ramener des espèces rares et belles à vendre aux enchères à des prix scandaleux. Les collectionneurs ont monté des expéditions coûteuses qui étaient entourées de secret, de désinformation, de danger et de violence. Aujourd'hui, notre obsession pour les orchidées est soutenue par une industrie d'un milliard de dollars qui propage des nombres massifs dans les laboratoires de culture tissulaire.

Les orchidées sont principalement utilisées comme plantes ornementales à quelques exceptions près. La vanille épicée est dérivée des gousses de graines du genre orchidée vanille. Le genre orchis produit des rhizomes qui sont broyés en une poudre appelée salep et utilisés comme farine. Parfois, les fleurs d'orchidées sont utilisées comme garniture de salade dans les restaurants chics et les orchidées sont également des fleurs coupées populaires. Leurs applications ethnobotaniques incluent leur utilisation comme aphrodisiaque (bulbes d'orchis), pour arrêter le flux sanguin (rhizomes de bletilla), pour réduire la fertilité chez la femme (ansellia), et comme médicament sédatif et anti-anxiété (rhizomes de cypripède).

Anatomie et morphologie des orchidées

Les orchidées rustiques sont généralement des plantes vivaces herbacées qui forment une petite touffe. Bien que de nombreuses orchidées tropicales soient épiphytes (vivent dans les branches des arbres) ou lithophytes (vivent dans les fissures des roches), la plupart des orchidées résistantes à l'hiver sont terrestres et vivent dans le sol. Les racines d'orchidées ont tendance à être courtes, charnues, épaisses, fragiles et se trouvent près de la surface du sol. Certaines espèces produisent des tiges souterraines épaisses spécialisées appelées rhizomes qui s'étalent et génèrent de nouvelles plantules près du parent. D'autres espèces produisent des structures qui peuvent ressembler à un bulbe rond ou à un bulbe aplati. Les rhizomes, les bulbes et les bulbes sont tous appelés pseudobulbes. Les pseudobulbes sont des tiges charnues épaisses qui peuvent se former sous ou au-dessus du sol. Les nouvelles feuilles et fleurs naissent des pseudobulbes pendant une saison de croissance. Après une saison, les pseudobulbes sans feuilles sont alors appelés backbulbs. Les ampoules à contre-courant restent attachées à la couronne de la plante pendant quelques années pour fournir de l'énergie, mais elles finissent par se détériorer.

Comment faire pousser des orchidées dans votre jardin

La plupart des orchidées rustiques sont des espèces des bois, des prairies ou des lisières de forêt, seules quelques-unes tolèrent le soleil direct. En règle générale, les orchidées rustiques aiment les sols bien drainés, frais et humides. La combinaison d'un sol bien drainé et humide confond souvent les jardiniers. Imaginez une éponge qui a été extraite. Il est à la fois bien drainé (beaucoup d'air dedans) et humide (beaucoup d'eau dedans). Afin de fournir un sol bien drainé, frais et humide, il est préférable de mélanger le compost avec votre sol natif. Nous recommandons un sol riche en nutriments avec un pH compris entre 6,2 et 6,5, dans lequel non seulement les orchidées, mais la plupart des plantes de jardin ont tendance à prospérer. Tant que le sol est équilibré sur le plan nutritionnel, aucun engrais supplémentaire ne devrait être nécessaire à moins d'être dirigé par une analyse du sol. Si nécessaire, il est recommandé d'utiliser un mélange entièrement biologique.

Une fois votre lit terminé, plantez soigneusement votre orchidée rustique afin de ne casser aucune des racines fragiles. Répartissez les racines aussi largement que possible. Il est préférable que la couronne de la plante soit au niveau du sol ou juste légèrement en dessous car la plantation trop profonde invite à la pourriture de la couronne. Fournir une couverture de paillis pour garder l'humidité et garder le sol frais. Si votre sol est organiquement actif et n'est pas déséquilibré par les produits chimiques, les limaces et les escargots doivent être contrôlés.

Les orchidées rustiques nécessitent une période de vernalisation hivernale froide, mais les racines n'aiment pas geler et décongeler à plusieurs reprises. Placez 2 à 4 pouces de paillis sur le lit après le premier gel dur pour isoler et égaliser les variations de température. Gardez les autres plantes plus agressives qui peuvent rivaliser pour les nutriments loin des orchidées rustiques. Les hostas de petite ou moyenne taille sont de bonnes plantes compagnes, ainsi que des fougères formant des touffes, des épimédiums, des helleborus, des cyclamen, des trilles et d'autres habitants des bois. Comme les orchidées ont généralement des racines peu profondes, n'utilisez pas de houes pour éliminer les mauvaises herbes.

Comment propager des orchidées

Cypripedium, bletilla, calanthe et cymbidium formeront tous des touffes s'ils sont heureux. Bien que les touffes ne nécessitent pas de division régulière, elles peuvent être divisées pour produire plus de plantes. Les touffes doivent être soigneusement creusées afin de ne pas endommager les racines charnues très fragiles. Les nouvelles plantules peuvent être démontées ou coupées avec un couteau.

Les rhizomes (s'ils sont produits) peuvent être coupés avec un couteau car il y a au moins un bourgeon sain par bouture. Bien que cela puisse être fait au début de l'été, ma période préférée est l'hiver. en supposant que le sol dans votre région n'est pas gelé.


Bletilla x yokohama 'Sweet Lips'

Les backbulbes d'orchidées ont des bourgeons dormants qui redeviendront actifs lorsqu'ils seront séparés du pseudobulbe et plantés. La propagation à backbulb fonctionne mieux pour l'aplectre, la bletilla, la calanthe, le cymbidium, le calopogon et la tipularia. Soyez patient, car cela peut prendre quelques saisons pour produire une plante de taille significative.

Il est extrêmement difficile de cultiver des orchidées à partir de graines, non seulement parce que les graines ont la taille de la poussière, mais parce que la plupart des graines n'ont pas d'endosperme et que la plupart des semis ne forment pas de cotylédons. Dans la nature, les orchidées ont besoin d'un champignon mycorhizien symbiotique spécifique pour fournir des sucres, des hormones et d'autres facteurs de croissance au plant jusqu'à ce qu'il soit suffisamment grand pour survivre seul. Les orchidées peuvent être cultivées à partir de graines sans champignon (asymbiotiquement) dans des laboratoires de culture de tissus stériles aujourd'hui grâce à un processus spécialisé développé en 1922 par le Dr Lewis Knudson de l'Université Cornell.

Ce processus commence avec des gousses qui ont pu mûrir pendant plusieurs mois jusqu'à ce qu'elles soient mûres aux trois quarts. Les gousses immatures (et les graines) sont préférées parce que les graines matures sont dormantes et contiennent des inhibiteurs de germination qui nécessitent une période froide pour être surmontées. Les dosettes sont stérilisées en surface à l'eau de javel puis flambées à l'alcool. Les gousses sont coupées avec un scalpel stérile et grattées pour enlever les graines ressemblant à de la poussière. Les graines sont stérilisées en surface et placées dans des pots contenant un mélange de croissance spécial d'agar, de sucres, d'hormones et de nutriments (la «formule Knudsen»). Les bletillas cultivées à partir de graines peuvent fleurir en aussi peu que 3 ans, mais la plupart des autres orchidées rustiques prennent de 6 à 8 ans de la graine à la fleur. Vous comprenez maintenant pourquoi les orchidées rustiques peuvent être si chères!

Bletilla (orchidée chinoise moulue)

Le nom Bletilla signifie littéralement "petite Bletia" qui est un genre d'orchidée du Nouveau Monde auquel il ressemble. À son tour, bletia porte le nom d'un botaniste et apothicaire espagnol, Don Luis Blet. Bletilla porte le nom commun Ground Orchid.

Dans les climats où ils sont résistants à l'hiver, Bletilla est l'orchidée rustique la plus facile pour commencer car elle est très adaptable à un large éventail d'environnements. Le genre contient 8 espèces originaires d'Asie. Trois espèces, la Bletilla formosana à fleurs roses, la Bletilla ochracea à fleurs jaunes et la Bletilla striata à fleurs rose-violet sont courantes en horticulture. Les bletilles matures forment une série d'inflorescences (racèmes) pendant jusqu'à 10 semaines au printemps ou au début de l'été. Chaque inflorescence se pose à l'extrémité d'une tige et comporte 3 à 10 fleurons de 1,5 "de large et hochant la tête.

Bletilla a également des feuilles étroites légèrement plissées (pliées) qui sont attrayantes même lorsque la plante n'est pas en fleur. Les plantes sont caduques et atteignent environ 1,5 pi de hauteur. Dans leur environnement d'origine, ils poussent à l'ombre tachetée sous un couvert de hautes herbes mais ils s'adaptent bien à un large éventail de sites boisés. Dans le jardin, les bletilles préfèrent des sols uniformément humides et bien drainés et une position en demi-journée au soleil ou à l'ombre légère. Les bletilla sont assez tolérantes à la sécheresse, mais le taux de croissance ralentit considérablement lorsqu'elles ne sont pas maintenues humides. Lorsqu'elles poussent bien, elles forment rapidement de grosses touffes.

À l'extrémité nord de leur plage de rusticité, les bletilles ont besoin d'une couverture hivernale de paillis pour protéger les racines. À l'extrémité sud de leur aire de répartition, ils peuvent émerger tôt pendant les périodes de chaleur et sont donc sensibles aux gelées tardives. Lorsque cela est possible, plantez-les dans un endroit plus frais de votre jardin pour retarder leur émergence printanière.

Il existe plus de 40 cultivars et hybrides de Bletilla qui ont été sélectionnés pour la couleur des fleurs ou les feuilles panachées. Les sélectionneurs se concentrent sur l'augmentation de la taille des fleurs et du nombre de fleurons par inflorescence, créant des plantes avec des fleurs plus tournées vers l'extérieur et améliorant la couleur des formes à fleurs blanches. Le premier éleveur de Bletilla est Richard Evenden de Spalding, Royaume-Uni, qui est responsable de la plupart des hybrides. Parmi les autres éleveurs de premier plan, citons le Dr William Mathis de Wild Orchid Co. de Carversville, Pennsylvanie et les gens de Jewell Orchids de Colbert, en Géorgie. Plusieurs cultivars japonais ont été importés sur le marché américain et sont de plus en plus largement disponibles.

Liste des espèces de Bletilla

Bletilla formosana (orchidée moulue de Taiwan)Bletilla formosana est originaire de Taiwan, des îles Ryuku du Japon et des provinces chinoises du Gansu, du Guangxi, du Guizhou, du Jiangxi, du Shaanxi, du Xizang et du Yunnan entre 2000 et 9500 pieds d'altitude, où elle se trouve dans les prairies et les forêts à feuilles persistantes. Les feuilles vertes linéaires sont surmontées à la fin du printemps et au début de l'été avec des épis de fleurs de 18 à 24 pouces de hauteur, se terminant par 1 à 6 fleurs rose pâle. La plupart des Bletilla formosana commercialisées ne sont pas particulièrement résistantes à l'hiver, mais basées sur leur aire de répartition naturelle , il y a certainement des formes de haute altitude qui doivent être mises en culture et devraient être beaucoup plus résistantes à l'hiver (zone de rusticité 8-10, au moins)


Bletilla ochracea

Bletilla ochracea (Orchidée moulue chinoise dorée) Bletilla ochracea est originaire de forêts à feuilles persistantes et de prairies situées entre 1000 et 7500 pieds d'altitude au Vietnam et dans les provinces chinoises de Gansu, Guangxi, Guizhou, Henan, Hubei, Hunan, Shaanxi, Sichuan et Yunnan. Semblables à la Bletilla striata plus commune, ces homologues sont un peu plus capricieux dans le jardin. Poussant beaucoup plus lentement que ses parents, Bletilla ochracea préfère un sol boisé humide mais bien drainé. Au printemps, les tiges émergent du pseudobulbe souterrain portant chacune deux longues feuilles vertes plissées. Du début à la mi-mai en Caroline du Nord, les touffes sont surmontées de tiges de 18 "de hauteur de fleurs jaune clair de 1" avec une lèvre pouvant aller de la lavande claire au jaune foncé. J'ai lu des rapports sur la rusticité de la zone 5, mais je n'ai pas encore vu de données confirmées sur la température des plantes résistantes à -20F sans couverture de neige. (Zone de rusticité 7b-8)


Bletilla ochracea 'Papillon chinois'

Bletilla ochracea Souche 'Chinese Butterfly' (Orchidée moulue de papillon chinois) Les tiges florales vaporeuses de 20 "émergent des pseudobulbes souterrains et surmontent les feuilles plissées en forme d'iris en juin. Chaque tige florale est surmontée de 3 à 5 petites fleurs jaune crème, chacune soulignée d'une lèvre mouchetée violette et jaune. Bletilla ochracea est une culture lente, plus capricieuse que Bletilla striata. Un sol riche et humide et le soleil du matin ou une ombre claire et filtrée sont les meilleurs. Cette introduction de Linda Guy vient du Sichuan, en Chine, et semble plus vigoureuse que les autres Bletilla ochracea que nous avons essayées dans le passé (zone de rusticité 7b-8 au moins)

Bletilla striata (orchidée chinoise moulue) Bletilla striata a une large distribution indigène qui comprend le Japon, la Corée, la Birmanie et les provinces chinoises d'Anhui, Fujian, Gansu, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Hubei, Hunan, Jiangsu, Jiangxi, Shaanxi, Sichuan et Zhejiang, où il peut être trouvé entre 300 'et 10 000' d'altitude dans les prairies et les forêts à feuilles persistantes. Cette orchidée terrestre robuste et très facile à cultiver a des feuilles vertes verticales, fortement texturées, semblables à des iris de 10 "de long sur 1" de large et forme une touffe s'étendant lentement. Au début du printemps, des tiges de 15 "de haut de très petites fleurs de lavande ressemblant à Cattleya sont maintenues au sommet du feuillage. Les rhizomes se propagent lentement et finissent par former une belle masse de 2 pieds de large en 5 ans. Bletilla striata pousse mieux dans les sols humides à humides , bien qu'il soit étonnamment tolérant à la sécheresse. Nous obtenons de nombreux rapports sur la rusticité de la zone 5, mais nous ne pouvons pas confirmer sa capacité de survie à -20F sans couverture de neige.

Bletilla striata 'Alba' (orchidée blanche de Chine moulue) Il s'agit de la forme solide à fleurs blanches de l'orchidée rustique Bletilla striata. Les deux feuilles vert moyen profondément veinées apparaissent au début du printemps, suivies immédiatement par l'épi fleur étroit émergeant entre elles. Début mai en Caroline du Nord, l'épi de 15 "est habillé de fleurs d'un blanc pur de 1". Lorsqu'ils sont cultivés à partir de graines, les semis ont souvent une couleur violette aux pétales. Dans de bonnes conditions, attendez-vous à un patch de 2 'de large dans 5 ans. (Zone de rusticité 6-9)


Bletilla striata 'Albostriata'

Bletilla striata 'Albostriata' (Orchidée de Chine à rayures blanches) C'est l'une des rares formes à bords blancs de l'orchidée moulue couramment cultivée. Deux feuilles plissées en forme d'iris opposées émergent de chaque pseudobulbe au début du printemps. Au fur et à mesure que les feuilles émergent bordées d'une étroite bande de blanc, l'épi de la fleur passe par le centre puis s'ouvre à quelques centimètres au-dessus du feuillage. Les fleurs sont d'un violet riche au début du printemps, avril pour nous. (Zone de rusticité 6-9)

Bletilla striata 'Big Bob' (orchidée moulue chinoise Big Bob) Cette sélection avec William Mathias de la Wild Orchid Company a un pic de fleur beaucoup plus grand qui aurait dépassé 36 "de hauteur, bien que nos plantes et celles d'autres dans le sud-est n'aient jamais produit d'épis de fleurs de plus de 18". Les fleurs rose-lavande de 2 "avec des reflets lavande blanche et foncée sont produites au début et au milieu du printemps. (Zone de rusticité 6-9)

Bletilla striata 'First Kiss' (First Kiss Chinese Ground Orchid) Il existe un certain nombre de formes de feuilles à bord blanc de l'orchidée rustique, la plupart sans noms valides. Notre forme, Bletilla 'First Kiss', a les mêmes longues feuilles vertes profondément nervurées qui émergent d'une tige centrale à la fin du mois de mars. À la fin d'avril en Caroline du Nord, les tiges sont surmontées de petites fleurs blanches ressemblant à des orchidées avec une touche de violet sur la lèvre. Ce cultivateur vigoureux fera rapidement une colonie lorsqu'il est cultivé dans un sol riche et humide. Dans le sud, un peu d'ombre est utile, tandis que le plein soleil plus au nord fait un meilleur spectacle floral. (Zone de rusticité 6-9)


Bletilla striata 'Gotemba Stripes'

Bletilla striata 'Gotemba Stripes' (Orchidée moulue chinoise Gotemba Stripes)(Gotemba Stripes Chinese Ground Orchid) Cette sélection japonaise de Bletilla striata possède un feuillage rayé jaune, surmonté au printemps d'épis typiques de fleurs de lavande. Bletilla striata 'Gotemba Stripes' pousse beaucoup plus lentement que les autres cultivars. (Zone de rusticité 6-9)

Bletilla striata 'Innocence' (Innocence Chinese Ground Orchid) Bletilla striata 'Innocence' est une sélection de semis de la pépinière Bluebird du Nebraska qui produit des épis de fleurs blanches avec une lèvre lavande claire. (Zone de rusticité 6-9)

Bletilla striata 'Junpaku' (Junpaku Chinese Ground Orchid) (Junpaku Chinese Ground Orchid) Plus que probablement, c'est le nom correct du cultivar Bletilla striata 'Alba', qui a des fleurs d'un blanc pur. (Zone de rusticité 6-9)


Bletilla striata 'Kuchibeni'

Bletilla striata 'Kuchibeni' (orchidée moulue chinoise Kuchibeni) Ce cultivar japonais difficile à trouver mais facile à cultiver se distingue par ses fleurs bicolores. La partie supérieure de la fleur est blanche, tandis que la lèvre est d'un violet contrastant. Le feuillage et le port sont les mêmes que chez l'espèce. (Zone de rusticité 6-9)

Bletilla striata 'Lips' (Lips Chinese Ground Orchid) Cette sélection japonaise inhabituelle a une fleur rose pourpre avec 3 lèvres par fleur au lieu d'une. encore assez rare. (Zone de rusticité 6-9)

Bletilla striata 'Murasaki Shikibu' (Orchidée moulue chinoise de Murasaki Shikibu) Cette sélection unique de Bletilla striata a des fleurs de lavande pâle avec une lèvre plus foncée qui semble bleuâtre à l'œil. D'après notre expérience, Bletilla striata 'Murasaki Shikibu' n'est pas aussi vigoureuse que l'espèce typique. (Zone de rusticité 6-9)


Bletilla striata 'Soryu'

Bletilla striata 'Soryu' (Soryu Chinese Ground Orchid) Bletilla 'Soryu' est très similaire à Bletilla 'Murasaki Shikibu' avec des fleurs bleu-lavande. (Zone de rusticité 6-9)

Bletilla szetschuanica et Bletilla yunnanensissont deux espèces qui sont maintenant théorisées comme des hybrides naturels de Bletilla formosana et Bletilla ochracea, selon Flora of China.

Liste des hybrides Bletilla

Bletilla 'Brigantes' (Orchidée de terre chinoise Brigantes) Cette introduction de Richard Evenden en 1994 est un cultivar issu d'un croisement entre Bletilla striata x Bletilla ochracea. Les plantes ont des pétales et des sépales rose-violet, soulignés par une lèvre violette avec des marques jaunes. (Zone de rusticité 7-9, deviner)

Bletilla 'Coritani' (orchidée moulue chinoise Coritani) Cet hybride Richard Evenden de 1993 est un croisement de Bletilla formosana x ochracea. (Rusticité inconnue)


Bletilla x yokohama 'Kate' PP 19878

Bletilla 'Kate' PP 19878 (Orchidée moulue chinoise Kate) Bletilla 'Kate' est une sélection clonale de Bletilla 'Yokohama' (Bletilla striata x Bletilla formosana) de William Mathias de Wild Orchid Company. Les touffes matures de Bletilla 'Kate' peuvent produire des épis de fleurs de 40 "de haut avec jusqu'à 35 fleurs chacun. Les fleurs de lavande claire sont soulignées par une lèvre jaune. Zone de rusticité 6 -9)

Bletilla 'Yokohama' (Orchidée chinoise moulue de Yokohama) Ce cultivar cultivé par graines, produit pour la première fois par N. Suzuki en 1956, est un hybride de Bletilla striata et Bletilla formosana qui produit des tiges de 18 "de fleurs de lavande clair. (Zone de rusticité 7-9)

Série Bletilla Penway Le détenteur de la collection nationale britannique, Richard Evenden, a créé une série d'hybrides, dont la plupart sont commercialisés sous les noms de Penway (en hommage à la route sur laquelle il vit).

- Bletilla 'Penway Dragon' (Penway Dragon Chinese Ground Orchid) Une introduction de 1994, Bletilla formosana x szetschuanica, avec des fleurs rose lavande et une lèvre blanche. (Rusticité inconnue)
- Bletilla 'Penway Imperial' (Penway Imperial Chinese Ground Orchid) Une introduction en 2000, Bletilla striata x yunnanensis, couleur inconnue. (Rusticité inconnue)
- Bletilla 'Penway Paris' (Penway Paris Chinese Ground Orchid) Une introduction de 1994, Bletilla striata x szetschuanica, avec des fleurs de lavande clair et une lèvre violette. (Rusticité inconnue)
- Bletilla 'Penway Princess' (Penway Princess Chinese Ground Orchid) Une introduction de 1994, Bletilla striata x szetschuanica, avec des fleurs de lavande claire, une lèvre jaune et des taches rouges. (Rusticité inconnue)
- Bletilla 'Penway Rainbow' (Penway Rainbow Chinese Ground Orchid) Une introduction de 2000, Bletilla 'Yokohama' x ochracea, avec des fleurs crème et une lèvre jaune mouchetée de violet. (Rusticité inconnue)
- Bletilla 'Penway Rose' (Penway Rose Chinese Ground Orchid) Une introduction de 2000, Bletilla ochracea x yunnanensis, avec des fleurs de lavande claires et une lèvre jaune. (Rusticité inconnue)
- Bletilla 'Penway Starshine' (Penway Starshine Chinese Ground Orchid) Une introduction de 2000, Bletilla 'Yokohama' x szetschuanica, avec des fleurs de lavande claires, une lèvre jaune et des accents violet foncé. (Rusticité inconnue)
- Bletilla 'Penway Sunset' (Penway Sunset Chinese Ground Orchid) Une introduction de 1994, Bletilla szetschuanica x ochracea, avec des fleurs crème clair et une lèvre jaune avec des taches violettes. (Rusticité inconnue)

Calanthe (Orchidées Calanthe)


Calanthe sieboldii

Calanthe est un grand genre avec plus de 150 espèces, bien que seulement 7 espèces soient cultivées dans des jardins tempérés. La calanthe est largement distribuée de l'Afrique tropicale à l'Asie tropicale et subtropicale, aux îles du Pacifique et à l'Australie. Les fleurs de Calanthe englobent les couleurs rouge, orange, marron, jaune et crème. Le nom de genre Calanthe est dérivé du mot grec kalos (beau) et anthos (fleur). La première croix d'orchidée artificielle enregistrée de toute sorte a été faite dans ce genre. John Dominiyi, le père de l'élevage d'orchidées moderne, a croisé Calanthe masuca et Calanthe furcata pour créer Calanthe 'Dominiyi' en 1856.

Les calanthes sont l'un des genres d'orchidées terrestres les plus faciles à cultiver. Les calanthes sont composées de rosettes de grandes feuilles plates, persistantes et semi-persistantes et fleurissent au début du printemps avec un affichage spectaculaire d'épis de fleurs. Dans la nature, ils poussent dans des forêts légèrement ombragées à densément ombragées. Je les ai vus pousser en Corée à l'ombre dense des hollies japonaises, où il faisait presque trop sombre pour les voir. Dans le jardin, ils peuvent tolérer tout, de l'ombre sombre au soleil du matin. Bien que les calanthes soient assez tolérantes à la sécheresse, elles poussent et fleurissent beaucoup mieux dans des sols organiques riches et uniformément humides.

Liste des espèces de calanthe

Calanthe aristulifera (Orchidée du mont Kirishima Calanthe) L'une des espèces endémiques japonaises les plus rares, Calanthe aristulifera est originaire des montagnes de l'île de Kyushu au Japon. Calanthe aristulifera forme un bouquet de 18 "de large de feuilles plissées à feuilles persistantes, surmonté au milieu du printemps avec des pointes de fleurs de 15" de hauteur bordées de petites fleurs rose clair. (Zone de rusticité 7-9)


Décoloration Calanthe

Calanthe discolor (Décolorer Calanthe Orchid) La décoloration calanthe native du Japon émerge du pseudobulbe avec 2-3 feuilles fortement plissées de 6 "de long sur 2" de large. Au fur et à mesure que l'ampoule se décale, les touffes peuvent devenir assez larges. Le feuillage, qui est persistant à 15 degrés F, est surmonté au milieu du printemps avec des tiges de 10 "de minuscules fleurs d'acajou avec des lèvres inférieures d'un blanc pur. Un ajout très facile à cultiver à cet endroit spécial dans le jardin boisé. (Rusticité Zone 6b-9)

Calanthe discolor 'Eco Rose' (Eco Rose Discolor Calanthe Orchid) Cette sélection Don Jacobs a des fleurs avec des pétales roses et une lèvre blanche rosâtre. (Zone de rusticité 6b-9)

Calanthe décolorer 'Eco White' (Eco White Calanthe Orchid) Il y a de nombreuses années, nous avons obtenu cette superbe orchidée asiatique de Don Jacobs d'Eco Gardens. Don a acheté l'usine au Japon au début des années 80. Ce qui nous a ravis, c'est que cette orchidée rustique a été la multiplication la plus rapide de la Calanthe dans notre jardin. Calanthe 'Eco White' est une sélection de décolorations natives japonaises Calanthe. À la fin du printemps, les feuilles vertes plissées s'étendent à plat pour former un joli fond pour les épis de fleurs aux lèvres blanches soutenues de pétales vert chartreuse. (Zone de rusticité 6b-9)

Calanthe kawakamiense (Orchidée Calanthe de Taiwan) Le feuillage vert olive à feuilles persistantes, enveloppant le sol, donne naissance au début du printemps à des épis de fleurs de 3 pieds de haut de grandes fleurs jaune vif parfumées. C'est une plante magnifique en fleur, mais malheureusement la résistance à l'hiver laisse un peu à désirer. (Zone de rusticité 8b-10)

Calanthe nipponica (Orchidée Golden Spiritual Calanthe) Une espèce japonaise rare de haute altitude (8000 ') originaire des montagnes de Hokkaido et de Kyushu ainsi que du sud-est de Xizang, en Chine. L'épi de fleur de 10 "de haut produit 4-5 fleurs jaune pâle et vertes. (Zone de rusticité 5-8)


Réflexa de Calanthe

Calanthe reflexa (Orchidée Natsu-ebine)Unlike many of the other hardy calanthe, this one is a summer bloomer. The narrow-pleated, evergreen leaves lie outward, making a 15" wide rosette. In mid-to-late summer, the clumps are topped with lightly fragrant, two-toned, pink-and-white flowers (Hardiness Zone 7-9)

Calanthe sieboldii (Ki-ebine Hardy Calanthe Orchid) (syn. Calanthe striata) This hard-to-find Japanese native terrestrial orchid has been a superb performer and one of our favorite calanthes. The evergreen foliage (except below 10 degrees F) composes a vigorous 15" tall by 15" wide clump of deeply pleated leaves. In spring, the bloom stalks rise from the ground to reach 15". Along the scape are dozens of small pansy-like flowers of bright yellow. (Hardiness Zone 7-9, possibly colder)


Calanthe tricarinata

Calanthe tricarinata (Hardy Monkey Calanthe Orchid) An early spring-flowering orchid, Calanthe tricarinata is topped with wonderful 15" tall spikes of stunning yellow flowers with reddish-brown lips. The foliage is evergreen in mild winters but may become deciduous when temperatures approach 10 degrees F. (Hardiness Zone 6-9)

Calanthe Hybrids

Calanthe Hizen Hybrids (Hizen Calanthe Orchid)This series of hardy orchid hybrids from Japan (Calanthe discolor x Calanthe aristulifera) form basal rosettes of heavily pleated olive green leaves. The 8" flower spike emerges in early spring and contains up to a dozen flowers, each creamy-to-light pink with a darker pink/purple lip. (Hardiness Zone 7-9)

Calanthe sieboldii Takane Hybrids (Takane Hybrid Calanthe Orchid) These Asian hybrids of Calanthe sieboldii make a tropical-looking clump of 8" long by 2" wide pleated green leaves. In spring, the clumps are topped with 8" long stalks of brilliant yellow and orange flowers. (Hardiness Zone 7-9a)

Calanthe Kozu Spice Hybrids (Kozu Spice Hybrid Calanthe Orchid) Hybridized for flower shows in Japan, these hardy terrestrial orchids (Calanthe discolor x Calanthe izu-insularis) are now available in the US. These are perfect candidates for the woodland garden, the evergreen pleated leaves mature in the fall and remain during most winters. In spring, the 1' flower stalks emerge, then become clothed in flowers with a wonderful clove-like scent. The flower color may include bicolor combinations of white and red, yellow and red, pink and red, etc. (Hardiness Zone 7-9, possibly colder)

Spiranthes (Lady's Tresses)


Spiranthes cernua 'Chadds Ford'

The genus Spiranthes is commonly called Lady's Tresses, which refers to its braid-like spiral of small flowers. It is a genus of around 30 species that has a worldwide distribution in the northern hemisphere. The majority of species are native to North and Central America. The genus name is derived from the Greek "speira" (spiral) and "anthos" (flower). The spiral is often so tight it is hard to discern, but some individuals have beautiful, long, curving, spiral architecture. Only a handful of Spiranthes species are considered to be showy enough to grow in the garden. Spiranthes flower color is typically white but may be pale yellow or pink. Spiranthes produces 1' tall spikes than can have up to 50 tiny, tubular flowers arranged in a spiral. They are all fall bloomers with the exception of Spiranthes vernalis (Spring Lady's Tresses) and Spiranthes aestivus (Summer Lady's Tresses). The most commonly grown species are Spiranthes ochroleuca and the fragrant Spiranthes cernua. The species do not readily cross with each other because they have different chromosome numbers but there are a few naturally occurring site-specific hybrids.

Spiranthes prefer full sun in the North but they like protection from midday sun in the Southeast. In its native habitat, Spiranthes grows in moist soils,bogs, and swamps in meadows, fields, and forests. We have had good luck growing it in normal well-prepared garden soil with regular irrigation. Spiranthes spreads slowly via runners when it is happy.

Spiranthes cernua var. odorata (Nodding Ladies' Tresses) (syn. Spiranthes odorata) This native orchid is the southern form of Spiranthes cernua, ranging from Virginia south to Florida. The ground-hugging, dark-green rosettes spread slowly by underground rhizomes, creating a nice colony when growing in native habitats such as moist soils, bogs, or swamps. In mid-September, the insignificant rosettes produce incredible 1' tall spikes spiraled with small, white bell-shaped flowers, emitting a delightful fragrance often described as a cross between vanilla and jasmine. (Hardiness Zone 3-9)

Wintergreen Single-leaf Orchids

The single-leaf wintergreen orchids (aplectrum, cremastra and tipularia) each form a large single solitary leaf in the fall that persists through the winter and finally dies off just before the flowers arise in the spring or summer. This trait is common in the orchid family and occurs when summer temperatures or summer water availability are not conducive to summer survival.

Aplectrum hyemale (Adam-and-Eve Orchid) Scattered from Canada through North Carolina, and south into Georgia, grows one of the strangest plants that I remember as a kid. the Adam-and-Eve orchid. This bizarre orchid produces a solitary, large, 8" tall green and white vertically striped leaf that remains up from fall until late spring. In spring, the 15" tall spike of tiny yellow to yellow-green flowers emerges. it's really dainty, so plant it near the path. Adam-and-Eve orchid grows best in moist shade, although summer drought during dormancy is not a problem. (Hardiness Zone 2-8)

Cremastra appendiculata (Handle Orchid) Native to China, Korea, Taiwan, India, Vietnam, Thailand, and Japan from 3000' - 6000' elevation, this rare and endangered, but fairly easy-to-grow late-spring-blooming orchid has stalks of peach-colored flowers in early summer. The large 1' long green leaf emerges in fall and persists all winter. (Hardiness Zone 6b-9)

Cremastra unguiculata (Handle Orchid) This Japanese native to Hokkaido, Honshu, and Shikoku is rarely seen in the cultivation. The 3-4" long green leaf, often purple spotted, grows in the winter and goes summer dormant. In summer, the lightly fragrant flowers composed of a white lip and tan petals dangle from the 10" tall flower stalk. (Hardiness Zone 6-8)

Cremastra variabilis (Variable Handle Orchid) Native from Russia south to Northern China and Japan, Cremastra variabilis grows in high altitude grassy openings in forests. The 8" flower spike that tops the leafless clump in early summer holds 10-20 1.5" flowers that are purple/pink and fragrant. The foliage emerges in fall and persists all winter. (Hardiness Zone 6-9)

Tipularia discolor (Cranefly Orchid) Most folks have never seen the dozen pale pink tiny flowers on a single 1' tall flower stalk in late summer after the leaves die back. What folks usually see instead is the 3" long olive green to dark purple leaf that emerges in fall and grows all winter. Tipularia discolor is widespread in dry woodlands from New York south to Texas. (Hardiness Zone 5-9)

Moisture Loving Hardy Orchids

Some orchids prefer moist habitats in the wild. Most species of calopogon and epipactis frequent wet, sunny swales, bogs, fens, streams, ponds, wet prairies, road ditches and the edges of marshy areas. Habenaria species like to live slightly up slope of calopogon but can still be considered moisture lovers. These plants require a constant supply of moisture, but do not necessarily like to sit in water for long periods.

Calopogon pallidus (Pale Grasspink Orchid) Calopogon pallidus is a common southeast US native orchid species that ranges from Virginia south to Louisiana, where it can be found in acidic pine savannahs and open meadows. The grass-like foliage serves as a foil in late spring to the spikes of fragrant 1" flowers (up to 16 per stalk) that vary from white to pale pink. Calopogon flowers are unique because the labellum, which on most orchids is located below the petals, is at the top of the flower and has ornamental yellow hairs. (Hardiness Zone 7-10)


Calopogon tuberosus

Calopogon tuberosus (Grass Pink Orchid) This amazing, little, easy-to-grow orchid ranges from Minnesota south to Florida and is found in open boggy soils and meadows. Grass pink emerges in March (South) and July (North) with bunny-ear shaped leaves. Atop the leaves are stalks of up to 24 small, pink flowers that open progressively over a series of weeks. Grass pinks will need to reestablish well before attaining full height of nearly 3' tall. (Hardiness Zone 3-9)

Epipactis gigantea (Giant Stream Orchid) Native to the western US from Texas to British Columbia, it grows in moist locations and goes dormant at the first sign of drought. The 2-32 flowers on each spike are 1.5" wide and are pale yellow to yellow brown and are held on 3' tall spikes. Epipactis gigantea is a rhizomatous spreading species that tolerates sandy soils, clay soils and seasonal flooding. This species is easy to grow, provided it is kept dry in the winter. (Hardiness Zone 5-7)

Epipactis gigantea 'Serpentine Knight' (Serpentine Knight Giant Stream Orchid) This particularly fine selection with burgundy stems and leaves was discovered by California garden designer extraordinaire Roger Raiche. The clumps are topped with 18" tall spikes of small greenish-yellow flowers with burgundy stripes in spring. (Hardiness Zone 5-7)

Epipactis thunbergii (Persimmon Orchid) This Japanese terrestrial orchid grows along streams and in damp meadows in the wild. The clumps produce up to 20, 1.5" wide, orange-yellow flowers on 2' tall spikes. (Hardiness Zone 5-8)


Habenaria radiata

Habenaria radiata (Egret Plant) Native to China and Japan, the white flower of this orchid has frilled petals and looks like an egret. It prefers a very well drained but moist soil such as sphagnum moss mixed with sand. difficult to grow. (Hardiness Zone 5-10)

Platanthera blephariglottis (White Fringed Orchid) This US native from Canada south to Florida and west to Texas can be found growing with Platanthera ciliaris. Both flower from mid-August to mid-September (NC) with panicles of white fringed flowers on 3' tall stalks. (Hardiness Zone 4-9)

Platanthera ciliaris (Yellow-fringed Orchid) This amazing native can be found from Canada south to Florida and west to Texas, where it grows in acidic, seasonally flooded soils. This amazing 3' tall specimen flowers in late summer with fabulous panicles of creamy orange fringed flowers (Hardiness Zone 4-9)

Rare Hardy Orchids for the Garden

Cymbidium goeringii (Noble Orchid) Cymbidiums are often grown as house plants, but there is at least one species with good cold tolerance, Cymbidium goeringii. We have tried reportedly winter hardy cultivars of Cymbidium ensifolium and Cymbidium sinense with no luck so far. As a rule, cymbidiums are very easy to grow as long as they have good drainage. I recall first seeing Cymbidium goeringii in the wild in Korea and thinking that it looked just like a liriope. It has long been cultivated in both Korea and Japan, where it is native, as a highly prized potted specimen. We have found the Korean forms to make better garden plants than clones we have grown from Japan. The stiff, narrow green leaves make a small clump, topped in early spring (March in NC) with 10" spikes of miniature yellow-green cymbidium orchid flowers. (Hardiness Zone 7-9)

Goodyera pubescens (Rattlesnake Plantain Orchid) This East Coast native is found in acid woodlands, where it makes a 1' wide patch, spreading by short underground rhizomes. The small flat rosette is composed of blue-green leaves etched with silver veins, and the clumps are topped with short spikes of small white flowers in spring. There are three other US native species, Goodyera oblongifolia (western rattlesnake plantain), Goodyera repens (downy rattlesnake plantain), and Goodyera tesselata (lesser rattlesnake plantain). (Hardiness Zone 5-8, at least)

Some orchids such as pleione have species that are cold hardy but cannot tolerate winter moisture. In their native habitat, many of the 20 or so species grow on mountain slopes that provide perfect drainage. The best place to plant these is at the base of a tree which will keep the ground dry during the winter and thus ensure their survival. This technique also works for hardy cyclamen.

Pleione bulbocodioides (Peacock Orchid) Native to Anhui, Fujian, Gansu, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Hubei, Hunan, Shaanxi, Sichuan, Xizang, and Yunnan, China at elevations from 3000' - 10,000'. The 5" tall purple flowers with a yellow lip emerge in early spring alongside the short green leaves. (Hardiness Zone 7b-10)

Pleione yunnanensis (Yunnan Peacock Orchid)Native to the mountains of Yunnan, Sichuan, Guizhou, and Xizang, China from 3500-10,000' elevation, this has been the only species that we have had luck growing. The deciduous foliage reemerges in early spring alongside the short, but large lavender pink flowers. (Hardiness Zone 7b-9)

Been There, Killed That

We would be remiss if we did not mention that some hardy orchids just do not do well in the Southeast US. They cannot tolerate aspects of our tough climate such as our extreme summer heat, rain or humidity, our cool wet winters, or our periodic droughts. We at Plant Delights Nursery have trialed many orchids that just did not work out for us, no matter what we have tried. One genus in particular is dactylorhiza, which is native to cool parts of the world including the northern US states, northern Europe and the Himalayas. Some species are truly spectacular in flower, but so far we have not been able to keep them alive for very long. We have also failed with many species of liparis and orchis, although we continue to experiment.

Conclusion

We hope that after reading this essay you will be as excited about hardy orchids as we are. Some are easy to grow, others are more difficult, but all are worth including in your garden because they are marvelous plants. If you are new to hardy orchids, start slow. Try bletilla, calanthe, or Spiranthes first, and then move on to some of the more challenging orchids. good luck!

Orchid References

Berliocchi, L., et. al., (2004), The Orchid in Legend and Lore, Timber Press, Portland Oregon, Pg. 56

Brown, P.M., (1998), Wild Orchids Across North America, The American Gardener Magazine, May/June issue. pp. 28-36

Case, M.A., et. al., (1998), Conservation Genetics and Taxonomic Status of the Rare Kentucky Lady's Slipper: Cypripedium kentuckiense (Orchidaceae), American Journal of Botany, 85(12): pp.1789-1786

Chase, M., (2001), The Origin and Biogeography of Orchidaceae, in Genera Orchidacearum Volume 2, Orchidoideae (Part 1), Edited by Pridgeon, A.M., and Cribb, P., Oxford University Press.

Confucian Virtue and Music: A Structure of Harmony, http://history.cultural- china.com/en/165History5899.html

Cribb, P. (1997), The Genus Cypripedium, A Botanical Magazine Monograph, Royal Botanic Gardens, Kew and Timber Press, Portland Oregon

Cribb, P. et. al., Orchidaceae, in the Flora of China, http://flora.huh.harvard.edu/FloraData/002/Vol25/FOC_25_Orchidaceae_introduction.pdf

Croezen, P., In Vitro Orchid Cultivation, http://www.orchids.org/conservation/inVitro.html

Culture Sheet for Bletilla, http://culturesheet.org/orchidaceae:bletilla

Doherty, J.W., (1997), The Genus Cypripedium, North American Ntive Orchid Journal, 3(1), pp. 5- 120.

Hicks, A.J., Asymbiotic Technique of Orchid Seed Germination, Published by The Orchid Seedbank Project, Chandler Arizona, http://members.cox.net/ahicks51/osp/

Hunt, P.F., (2000), Rules of Nomenclature and Registration for Orchid Hybrids, http://www.cypripedium.de/forum/messages/92.html

Jeffery, C. (1982), An Introduction to Plant Taxonomy, 2nd Ed., Cambridge University Press, Pg. 101

La Croix, I.F., (2008), The new encyclopedia of orchids: 1500 species in cultivation, Timber Press, Portland Oregon, Pg. 62.

Lincoln Orchid Society, (2008), Bletilla for the Garden, Orchid Newsletter, May 28, 2008, http://www.lincolnorchidsociety.org/pdf/Newsletter/Newsletter%2005-28-08%20web.pdf

Mathis, W., (2005), The Gardener's Guide to Growing Hardy Perennial Orchids, The Wild Orchid Company, Doylestown, Pennsylvania

Mathis, W., (2008), Plants to Know and Grow: Spiranthes cernua f. odorata 'Chadds Ford', Fine Gardening Magazine, January-February issue.

Native Orchids of the United States, online at http://www.orchids.org/ooc/na_orchids/us_orchids_java.shtml

Orchid Genera and Abbreviations, http://www.notsogreenthumb.org/orchids/genera/genera1.htm

Orchid Seed Germination, http://www.phytotechlab.com/pdf/OrchidSeedGermination.pdf

Riley, C. T., Hardy Bletillas, http://drriley.mypcr.com/bletilla/

Romero-Gonzalez, G., et. al., Orchidaceae, in Flora of North America, Vol 26, pp. 15, 16, 17, 26, 490, 491, 616, http://www.efloras.org/florataxon.aspx?flora_id=1&taxon_id=10638

Setton, S.H., Tao of Orchid, http://www.sungsooksetton.com/page15/files/tao-of-orchid.pdf

Tullock, J., (2005), Growing Hardy Orchids, Timber Press, Portland, Oregon


4 Replies to “Two “helleborine” orchids from Japan, genus Cephalanthera”

Tom- I just discovered your website and I’m addicted.I’ve been growing hardy terrestrial orchids for almost 50 yrs.I was sent 2ea.of a number of Japanese species back in the 70’s most of which still grow in the garden but the cephalanthera erecta has actually become invasive coming up everywhere and escaping the garden to the surrounding wood and near the house foundation. It was interesting to here of its relative scarcity in the wild and difficult culture. I have no explanation other than to say there is still a lot we don’t know about orchid culture. keep those videos coming. It reminds me of my youth.
Paul

Great to hear that you are enjoying the site and video channel. Fascinating too that you have C. erecta growing like a weed! I suspect it is very similar to Epipactis helleborine in that respect – if you have the right soil fungi, etc. then it can be almost weedy. Just curious, who did you get your Japanese orchids from?

Hi Tom- I got my orchids from a gentleman named Tatsuo Niizuma. If he is still around, he would be very old.He also visited me here in the states and gave me the design for my courtyard garden.We lost touch over the years remember this was back in the 70s.

Tom- by the way I do have the same problem with Epipactis heleborine. A number of the species have seeded in over the years although not as aggressively as the C. erecta .


Voir la vidéo: Kuinka levittää orkideaa juuret erillään


Article Précédent

Instructions pour l'utilisation d'engrais pour les concombres et les tomates

Article Suivant

Qu'est-ce qu'un arbre Tanoak - Informations sur la plante de chêne Tanbark